Cette image illustre l'article de blog sur les sites e-commerce sur le site SQL Partner.

De quels moyens dispose une TPE pour améliorer le trafic de son site e-commerce ?

Dans un premier temps, nous allons définir ce qu’est le trafic sur un site interne, que ce dernier soit un site vitrine ou un site de e-commerce, ainsi le trafic sur internet c’est généralement le nombre de visites ou de visiteurs sur une période donnée.

De ce fait, nous pouvons donc lister les différents moyens d’améliorer ce dernier.

Dans un premier temps, nous pouvons utiliser le site Google Analytics, qui permet de quasiment tous savoir sur son trafic, en effet, ce dernier permet de savoir si ce sont des nouveaux internautes, combien de pages ils ont visités par sessions, le taux de rebond, l’âge, le sexe et également la provenance. Ainsi, cela permet à l’administrateur du compte Google Analytics, d’améliorer les pages qui « font fuir » les internautes. Et ainsi augmenter la qualité des pages, ce qui se traduit par des visites plus longues.

Google Analytics sert également à connaitre les centre d’intérêt des internautes qui passent sur le site internet, et donc de mieux cibler une audience lorsque l’on fait des pubs sur les réseaux sociaux, notamment sur les réseaux sociaux suivants : TikTok, Snapchat, Twitter et les plus connus Facebook et Instagram.

Ainsi, la publicité sponsorisés sur ces derniers permet d’acquérir bon nombre d’internaute, par le biais de story (pour les réseaux sociaux suivants : Instagram et Snapchat), également par des photos/affiche/flyers (sur Facebook et Twitter) mais aussi par de courte vidéos sur TikTok. Ces modes de diffusion ne sont pas figés ou bloqués mais c’est de cette manière ci qu’ils sont les plus souvent utiliser.  

Le référencement d’un site e-commerce :

Dans un second temps, il serait envisageable de faire retravailler les textes (ou de directement les faire écrire par un expert en SEO soit du référencement naturelle) cela aura notamment comme but d’améliorer la qualité du trafic, spécialement car les internautes qui atterriront sur la page web de l’entreprise aura au préalable taper des mots clés en rapport avec ce que propose le site de la TPE. 

En effet, si le référencement du site internet est fait de la bonne manière, disons par exemple qu’un des mots clés de l’entreprise Nike soit « chaussure » le rédacteur SEO aura fort intérêt à le faire apparaître plusieurs fois sur le site internet, cela aura comme action de faire comprendre à Google ou les différents moteurs de recherches que ce ou ces mots sont importants pour l’entreprise et que c’est sur ces derniers qu’ils souhaitent être trouvé, mais le SEO à une limite, en effet, il faut un peu de temps au moteur de recherche pour comprendre qu’elles sont les mots clés que l’on souhaite référencer. C’est pourquoi il existe également le SEA : le référencement sur les moteurs de recherche sponsorisés.

Ainsi le SEA permet de passer en tête d’affichage sur les moteurs de recherche sur des mots clés choisis et pour lesquels on paye un emplacement sur les moteurs de recherche.

Conclusion :

Pour conclure, nous avons donc pu constater qu’il existe différent moyen pour une TPE d’améliorer le trafic de son site internet, notamment sa qualité mais aussi son nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.